Formation initiale

Auteur  
# 14/04/2010 à 17:44 Audrey MAUPEU
Bonjour vous tous! j'ouvre ce forum en vous proposant de débattre sur la formation initiale; comment voyez-vous notre future organisation sur le sujet? formation dispensée par d'anciens contrôleur ? en interne par nous même? comment ferons-nous sans la formation ENAC?
# 05/05/2010 à 11:15 jean claude
Bonjour, belle initiative que ce site et forum.
on lui souhaite longue vie ....
concernant la formation initiale , vaste sujet; La formation devrait etre faite par des Afis et l'élaboration des stages par le prestataire .
Pourquoi aller chercher d'anciens controleurs !
a +


# 06/05/2010 à 11:42 shrek
pour avoir du personnel d'expérience qui pourra aider à former de jeunes abinitios
# 06/05/2010 à 14:41 martine
Le programme pour la formation initiale est trop vaste. Pour être traitée en interne, dans une structure AFIS il faut qu'elle soit bien fournie en personnel. Il est évident que les plus aptes à fournir ce service sont des anciens contrôleurs, pour l'instant. A l'avenir, je pense que des compétences nous viendront des pays européens. On doit se tenir prêts pour s'exporter nous aussi.
# 06/05/2010 à 15:31 Arnaud
J'ai eu l'opportunité de former 3 abinitios dans ma carrière, et je peux dire que notre formation est toute aussi bonne et rigoureuse que celle dispensée par l'ENAC.
Je pense aussi que d'anciens contrôleurs (qui ont exercé sur des terrains mixte) sont peut être un peu plus apte à dispenser une formation de part leur expérience et leur vécu.De plus,un AFIS qui n'a travaillé que sur 1 seul terrain
n'a peut être pas assez de recul pour former un nouvel agent. Le fait d'avoir fait plusieurs sites permet un retour d'expérience plus large. Pourquoi ne pas demander aux différentes DSAC de désigner, avec l'accord des gestionnaires bien entendu, quelques "instructeurs" par région?
Le salaire de ces formateurs pourrait être pris en charge par leur gestionnaire officiel et remboursé par l'organisme recevant la formation en fonction du temps passé . Qu'en pensez vous?
# 06/05/2010 à 15:31 Arnaud
J'ai eu l'opportunité de former 3 abinitios dans ma carrière, et je peux dire que notre formation est toute aussi bonne et rigoureuse que celle dispensée par l'ENAC.
Je pense aussi que d'anciens contrôleurs (qui ont exercé sur des terrains mixte) sont peut être un peu plus apte à dispenser une formation de part leur expérience et leur vécu.De plus,un AFIS qui n'a travaillé que sur 1 seul terrain
n'a peut être pas assez de recul pour former un nouvel agent. Le fait d'avoir fait plusieurs sites permet un retour d'expérience plus large. Pourquoi ne pas demander aux différentes DSAC de désigner, avec l'accord des gestionnaires bien entendu, quelques "instructeurs" par région?
Le salaire de ces formateurs pourrait être pris en charge par leur gestionnaire officiel et remboursé par l'organisme recevant la formation en fonction du temps passé . Qu'en pensez vous?
# 06/05/2010 à 16:55 martine
Tu touches le coeur du problème = qui va payer?
Un AFIS ne pourra plus avoir une formation générale et chercher une place ensuite. La démarche voudra qu'il se fasse recruter avant d'être formé.
# 07/05/2010 à 09:19 Audrey
Jusqu'où ira notre autonomie? je suppose que en rôle de "surveillant" , c'est effectivement la DSAC qui désignera ces formateurs; mais la question reste "qui va payer cette prestation?"! car quels sont les solutions en fonction de nos statuts? CCI, Cummunautés de communes? les agents pourront peut-être n'être issus que de chambre de commerce pour pouvoir vendre des prestations?
# 07/05/2010 à 10:25 jean claude
Bonjour,
après le débat de la formation on pourrait parler du futur niveau IV que l'on va nous demander .
j'ai comme une impression que l'on nous demande les memes aptitudes que nos amis controleurs , mais nous n'avons qu'une "slightly chance " que cela soit reconnu pécunièrement
a+
# 07/05/2010 à 14:29 Arnaud
Bonjour,
Ce qui me désole dans la profession est la différence de reconnaissance et de salaire que peuvent pratiquer les gestionnaires.
Pour avoir travaillé sur 6 terrains, je constate que l'échelle des salaires va de 1100 euros à 2200 euros. Pour certains gestionnaires, le service AFIS n'est pas un travail, n'importe qui est capable de le rendre.....C'est la triste réalité. A+
# 10/05/2010 à 11:51 shrek
Bonjour,
le problème, c'est que nous n'avons pas de "métier reconnu".
AFIS ça n'existe pas ou peu et il n'y a pas de grille salariale définie, il y a a peu prés autant de cas différent qu'il y a de structures AFIS. J'exagère peut être un peu mais pas tant que cela.
La profession évolue, et si nous voulons une harmonisation de celle-ci et de la reconnaissance, cela doit passer par une harmonisation des compétences, et c'est ce qui arrive, avec ses avantages et ses désagréments. certains seront tirés vers le haut et d'autres devront s'aligner, mais en règle générale, qui peut le plus peut le moins et il risque d'y avoir quelques déconvenues. Je pense que c'est nous qui allons payer les pots cassés, comme dans toute période d'évolution. A nous de nous montrer à la hauteur et de montrer que nous avons de vrais compétences et j'ai quelques exemple qui prouvent que nous ne sommes pas là que pour donner le vent et faire du café, je connais de vrais professionnels de l'aéronautique.
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site